Logo Tu Vas Craquer

Cumuler plusieurs contrats de mutuelle : est-ce possible ?

Cumuler plusieurs contrats de mutuelle : est-ce possible ?

Vous savez sans doute que, depuis 2016, la loi impose aux entreprises du secteur privé de proposer à leurs salariés une complémentaire santé. Mais, est-il possible de s’inscrire à une autre mutuelle pour bénéficier de remboursements plus importants ? Cela est-il autorisé ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette option ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’une assurance maladie complémentaire ? Faisons le point sur la situation !

Quels sont les avantages d’avoir deux mutuelles ?

Deux mutuelles peuvent offrir certains avantages. L’un des avantages les plus importants est bien sûr la meilleure couverture des dépenses de santé.

Que dit la loi

Commençons par répondre à une question extrêmement simple : peut-il y avoir deux mutuelles d’assurance ? La loi l’autorise-t-elle ? Eh bien, oui ! Rien ne peut s’opposer à la possibilité d’avoir deux assurances maladie distinctes. Vous êtes en droit de penser que le régime proposé par votre employeur, et pour lequel l’adhésion est obligatoire, ne vous couvre pas de manière suffisante.

Si vous possédez deux mutuelles : la mutuelle de votre entreprise ainsi que votre propre mutuelle, il est impossible d’être remboursé à 100 % par les deux mutuelles. De plus, les deux mutuelles ne seront pas rattachées à l’Assurance Maladie. Une seule d’entre elles pourra l’être. Ainsi, l’Assurance Maladie ne transmettra vos dépenses qu’à un seul organisme complémentaire pour être remboursé.

Les remboursements de l’Assurance Maladie

Si, par exemple, vous effectuez un paiement de 70 EUR pour une consultation, et qu’après le remboursement de 70 EUR par la Sécurité sociale et votre assurance maladie complémentaire principale, les frais restants sont de 0 EUR, votre assurance maladie secondaire ne vous remboursera rien.

Si on vous demande 85 EUR pour un deuxième rendez-vous et qu’après le remboursement de 50 EUR par la Sécurité sociale et votre assurance maladie principale, les frais restants sont de 35 EUR, votre assurance maladie secondaire vous remboursera jusqu’à 35 EUR.

Quels sont les inconvénients d’avoir deux mutuelles ?

Les remboursements peuvent prendre plus de temps à être perçus car la première mutuelle doit d’abord libérer son relevé, et la suivante doit le traiter et effectuer le transfert à la banque. Cela peut prendre beaucoup de temps.

L’opération pourrait ne pas être financièrement intéressante surtout dans le cas où la mutuelle n’intervient qu’occasionnellement. Il est aussi important de savoir que les remboursements reçus pourraient être différents de la première mutuelle.

Un fonctionnement lent

Comme nous l’avons observé, une seule mutuelle est associée à l’Assurance Maladie. Cela signifie que pour réclamer les remboursements complémentaires prévus par la mutuelle secondaire, vous devrez suivre les étapes (attendre le décompte de votre première mutuelle ) pour le transmettre à la seconde prendre une photocopie, l’envoyer à la seconde, puis la transmettre …) afin de pouvoir recevoir les remboursements de votre seconde mutuelle.

Coûts supplémentaires et remboursements insuffisants

L’opération pourrait ne pas être financièrement intéressante surtout dans le cas où la mutuelle n’intervient qu’occasionnellement. Il est aussi important de savoir que les remboursements reçus pourraient être différents de la première mutuelle.

Sachez que les remboursements reçus peuvent ne pas être à la hauteur de vos attentes, notamment dans le cas où deux complémentaires santé couvrent le même montant de dépenses. Elles peuvent ne pas être conçues de manière à se compléter l’une de l’autre !

La solution : La complémentaire d’assurance

Également dénommée mutuelle ou assurance santé, la complémentaire santé vient compléter les garanties de base. Elle prend en charge, partiellement ou en totalité, les actes non remboursés par l’Assurance maladie et ceux qui le sont très faiblement, pour vous assurer une couverture plus optimale.

Le principe de la complémentaire d’assurance

La complémentaire santé est une option intéressante lorsqu’elle est prévue en complément de l’assurance primaire afin d’augmenter les remboursements.

Le concept ? C’est une assurance qui couvre les problèmes de santé et qui vient en complément de l’assurance primaire.

L’idée derrière elle est de « couvrir » les déficiences de la première, sur les dépenses jugées dans l’intérêt de l’assuré.

Une véritable liberté de choix

Une question se pose : est-il obligatoire d’adhérer à une assurance complémentaire auprès de sa caisse primaire d’assurance maladie ? Eh bien, non ! Vous êtes totalement maître du choix de l’assureur que vous choisissez pour votre complémentaire santé. C’est l’occasion d’évaluer les tarifs, les remboursements, et les autres avantages !

 

Articles similaires

Noter cet article
Besoin d'aide?
Obtenez le soutien dont vous avez besoin de la part de l'un de nos thérapeutes

Articles Récents

Catégories